Kings Of Dust illustration rubrique

Kings Of Dust extrait scénario

1.    EXT / INT - USINE - NUIT  

Usine. Myriade de néons scintillants dans la nuit. Rumeur sourde, machines en marche.
Volutes de vapeur qui s'évaporent des cheminées. En fond, des collines enneigées.
-
Angèle - 19 ans qui en paraît 17, garçon manqué aux cheveux mi-longs, bruns - est dans le vestiaire de l'usine. Elle boit de l'alcool, fume une cigarette. Elle a l'air heureux, détendu.
Elle regarde à côté d'elle, légèrement vers le bas. Sourit comme si elle répondait au regard complice d'une personne toute proche.

Elle se lève, se dirige vers un casier, l'ouvre, prend un tube de médicament dans la poche d'un blouson, l'avale. 

Elle referme la porte du vestiaire, est soudainement déçue, surprise.

Elle regarde autour d'elle, s'avance dans la pièce.

Elle fait le tour des allées du vestiaire. Une inquiétude vieillit sa jeunesse.

Elle panique, revient à son point de départ, pivote sur elle-même. Elle est soudain désespérée.

Angèle (Elle questionne tout bas, comme si elle avait à peine la force)
Louise ?… Louise…?
-
Extérieur, entrée d'un hangar de l'usine, Angèle est assise au volant d'un Manitou.

Un homme et une femme arrivent en courant. Ils grimpent sur le Manitou.

Ensemble, ils essaient de réveiller Angèle. Rien n'y fait.
La femme repart aussitôt chercher de l'aide.

L'homme défait sa ceinture, fait un garrot à l'un des bras d'Angèle.
Du sang coule de son poignet.

L'homme est rejoint par des ouvriers. Le froid mordant de l'hiver leur fait courber le dos.
Un petit groupe de personnes entoure maintenant le Manitou. On descend Angèle.

Sa salopette de travail est ensanglantée. On la pose sur le sol.

Les ouvriers, silencieux et atterrés, forment un cercle autour d'elle.
Le corps d'Angèle disparaît derrière eux.

FERMETURE AU NOIR
TITRE ET GÉNÉRIQUE DE DÉBUT

 

Copyright Alain Raoust - Home Films 2012