L'hiver encore extrait sonore

Affiche L'hiver encore

L'hiver encore synopsis

Hiver 89. Marseille-Paris.
Ensemble, dans l'impossible et la paralysie d'une décennie, trois garçons et une jeune femme questionnent leurs relations au monde et à leur avenir.
"Il fallait faire ce film avant de penser que la jeunesse puisse être un sujet de film. Il fallait le faire sans trop réfléchir à la chose. À l'instinct, à la sauvage. Il fallait le faire avant de ne plus pouvoir oser déclarer la guerre à tout ce qui nous indigne. Avant que cet état de fraîcheur en huit lettres  - jeunesse - ne nous quitte à jamais. Il a été tourné dans l'urgence de nuits fauves, dans un grand désespoir aussi. Parce que c'était une idée d'avenir qu'il n'y aurait pas d'avenir. Il a été tourné avec lucidité, en sachant bien que cette jeunesse est, sans cesse, ce qui permet aux institutions dominantes de faire tourner éternellement la machine à illusions".