Focus - 12

Souscrire au flux RSS du blog

Focus c'est faire le point sur quelqu'un ou quelque chose. Voire aussi sur le décor ou l'arrière plan.
Aujourd'hui : 

DETROIT - BERNARD CANTAT/PASCAL HUMBERT

J'entends, je lis, içi et là :  "mais c'est qui le type à côté de Cantat, sur son nouvel album là : Horizons ?"

Et bien, ci-dessous, un lien pour le savoir : 
(Vous pouvez aussi revenir à la page d'accueil pour écouter sa musique… Oui, la guitare, c'est lui. Il a composé la BO de La cage et L'été indien…).
http://www.slate.fr/culture/80105/pascal-humbert-detroit-bertrand-cantat

Ajoutons, à la suite de cet article, que Pascal Humbert a aussi participé à l'aventure de Woven Hand. Aventure qui dure toujours d'ailleurs, et dont on peut voir et écouter un très beau concert en suivant ce lien :
http://www.youtube.com/watch?v=ZREA66BL_OU

Pour conclure : la retranscription de la réaction d'un internaute à propos de la polémique sur le retour de Cantat. C'est signé Kader Benamer, et c'est bien vu :

"Toute approche d‘une œuvre artistique à l’ombre d'un biographisme outrancier n‘apporte rien à son appréciation critique et esthétique.
Sinon, condamnons éternellement :

- Paul Verlaine pour les coups de feux qui ont touché Arthur Rimbaud, 

- Jean Genet pour ses amours homosexuels et sa glorification du monde carcéral et des voyous de tout bord qui le compose, 

- Louis-Ferdinand Céline pour son antisémitisme viscéral et nauséabond, 

- Le peintre Balthus pour ses préférences pour les corps diaphanes des adolescentes, 

- Le penseur marxiste Louis Althusser pour le meurtre de sa femme, 

et mettons au pilori leurs œuvres à tous…
Aussi laissons sans les effacer, les années troubles et sombres que Bertrand Cantat a connu entre Vilnius et Bordeaux. 
Ecoutons plutôt à présent le chanteur et le compositeur du Groupe Détroit (qu’il forme avec l’ancien Horsepower, Pascal Humbert). 
Cantat a été l’un des rares (aidé à l’époque par la guitare incisive de Serge Teyssot-Gay) a apporté à ce qu’on nomme le rock français, un lyrisme, une poésie et un son sans pareil. 
Ecoutons-le droit dans le soleil, en attendant des horizons meilleurs, tout le reste est nul et non-avenu."
Le mot important est : "sans les effacer".

Alain Raoust - Home Films 2013
© Photo : Richard Dumas

 

 

Lire la suite…